Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Que sont les calculs urinaires ?

Que sont les calculs urinaires ?

L’apparition de calculs urinaires se manifeste par la formation de cristaux dans l’urine. Des cristaux se forment lorsqu’une quantité suffisante d’éléments cristallisants sont présents dans l’urine. Ces éléments cristallisants varient selon le calcul et se composent des minéraux qui plus tard formeront le calcul. Les cristaux peuvent adhérer à la matière organique dans l’urine faisant apparaître des structures qui, à la longue, peuvent devenir des calculs.

Les calculs urinaires les plus fréquents sont les calculs de struvite. Les calculs de struvite sont composés de magnésium, d’ammonium et de phosphate. Un autre calcul urinaire assez fréquent chez les chats est le calcul d’oxalate de calcium. Les autres calculs, comme les calculs de cystine, de xanthine et d’urate sont moins fréquents.

Voici les facteurs susceptibles de favoriser la formation de calculs urinaires :

  • Taux d’acidité (pH) de l’urine
    Les calculs de struvite apparaissent dans une urine au pH élevé, également appelée urine alcaline. Les oxalates apparaissent plutôt dans une urine au pH faible, c’est-à-dire une urine acide. Les facteurs qui influencent le taux d’acidité de l’urine peuvent donc entraîner la formation de calculs urinaires.
  • Composition minérale de l’urine
    Les cristaux se forment à partir de plusieurs minéraux. La concentration de ces minéraux dans l'urine est directement influencée par la composition de l’alimentation. Ainsi, une alimentation pauvre en magnésium limite la formation récurrente de calculs de struvite.

Urine alcaline > Phosphore et magnésium > Cristaux > Calculs de struvite

  • Infection des voies urinaires (cystite)
    Les bactéries à l’origine d’une infection augmentent le pH de l’urine et donc le risque de formation de calculs de struvite. Une cystite bactérienne est plus fréquente chez le chien.
  • Consommation de liquide
    Si votre chat ou votre chien boit peu, l’urine sera plus concentrée et des calculs se formeront plus facilement.
  • Âge, sexe et race
    Les jeunes chats (entre 1 et 2 ans) présentent un risque accru de calculs de struvite tandis que les chats plus âgés souffrent plus souvent de calculs d’oxalates. Le moment où le risque de calculs d’oxalate est plus grand que le risque de calculs de struvite dépend non seulement de l’âge mais aussi du sexe du chat.
  • Fréquence des mictions
    L’urine reste plus longtemps dans la vessie lorsqu’un chat ou un chien doit retenir longtemps son urine. Le risque de calculs urinaires est alors plus grand.
  • Poids et activité physique
    On sait que les chats qui sont peu actifs souffrent plus souvent de problèmes urinaires que les chats qui bougent beaucoup. Les calculs urinaires sont également plus fréquents chez les chats en surpoids que chez les chats avec un poids normal.
  • Troubles métaboliques
    Si les reins produisent une trop grande quantité d’ammoniaque (par exemple, en cas de maladies hépatiques), des calculs d’urate peuvent apparaître

Puisque le traitement n’est pas le même pour chaque type de calcul urinaire, il importe de connaître le calcul urinaire qui est à l’origine des troubles.

À cet effet, votre vétérinaire peut procéder à une analyse d’urine, à une radiographie et envoyer éventuellement les calculs urinaires pour analyse à un laboratoire.

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal
L'animal est-il stérilisé ?