Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Un poids sain en respectant le comportement alimentaire naturel de votre chat

Un poids sain en respectant le comportement alimentaire naturel de votre chat

De par leur nature, les chats sont des prédateurs qui mangent de préférence 10 à 20 petits repas répartis sur la journée et la nuit. À l’heure actuelle, les chats vivent souvent à l’intérieur et reçoivent généralement 1 à 2 repas par jour. Nous considérons nos animaux domestiques comme des membres à part entière de la famille mais les chats ont des besoins différents de ceux des êtres humains. Mal interpréter le comportement des chats peut donner lieu à une suralimentation et donc à un surpoids. Découvrez ici comment interpréter correctement le comportement alimentaire de votre chat.

Un chasseur actif

Dans la nature, le chat consacre en moyenne 6 à 8 heures par jour à la chasse afin de répondre à ses besoins énergétiques. Aujourd’hui, les chats vivent souvent à l’intérieur et reçoivent de la nourriture sans rien devoir faire pour l’obtenir.

Mauvaise interprétation du comportement alimentaire du chat

Contrairement aux chiens et aux êtres humains, pour lesquels la nourriture remplit un rôle social, pour les chats, manger est une activité solitaire. Lorsque les chats demandent de l’attention et miaulent, les propriétaires ont souvent tendance à penser qu’ils ont faim et qu’ils demandent de la nourriture alors que ce n’est généralement pas le cas. Toutefois, si le chat reçoit de la nourriture à ce moment précis, il va vite comprendre que son comportement sera récompensé par un repas. La présence du propriétaire et d’autres chats ainsi que des caresses pendant le repas peut entraîner une association négative et du stress. Les chats sont des chasseurs solitaires et préfèrent manger seuls.

Les chats sont des mangeurs prudents et ils ont gardé l’habitude de répartir leurs rations alimentaires sur un grand nombre de petits repas par jour. Les propriétaires peuvent mal interpréter la consommation de petites quantités et croire que le chat ‘n’aime pas la nourriture’. Voilà pourquoi il est essentiel de comprendre et de respecter le comportement alimentaire naturel du chat1,2.

Note: le refus de s’alimenter peut également arriver si le chat n’aime pas la nourriture ou s’il ne se sent pas bien. Vous devez donc consulter votre vétérinaire si le refus de s’alimenter persiste.

Respectez le comportement alimentaire naturel de votre chat au moyen de ces quatre conseils

  1. Faites ‘travailler’ votre chat en échange de sa nourriture et encouragez son instinct de chasseur. Il existe sur le marché de nombreux puzzles alimentaires qui permettent de stimuler le chat tant mentalement que physiquement. Les puzzles alimentaires exercent une influence positive sur le comportement des chats et peuvent être introduits très facilement3.
  2. Respectez la lenteur du repas de votre chat et laissez-le profiter de son repas à son rythme.
  3. Offrez à votre chat son propre coin repas. Pour les chats, le repas n’a aucun rôle social et ils préfèrent manger seuls. Même dans les familles possédant plusieurs chats, il importe que ces derniers puissent s’isoler pour manger s’ils le souhaitent.
  4. Plusieurs petits repas par jour. Pesez la quantité totale recommandée le matin et répartissez-la ensuite sur plusieurs repas dans la journée.

Saviez-vous que

  • Dans la nature, les chats passent 7 à 8 heures par jour à chasser ?
  • Il est donc essentiel de faire travailler votre chat en échange de sa nourriture ?
  • Les chats préfèrent manger seuls ?
  • Les chats préfèrent manger de petites quantités réparties sur la journée et la nuit ?
Références
  1. German AJ. The Growing Problem of Obesity in Dogs and Cats. In: J. Nutr. Vol 136. ; 2006:1940-1946.
  2. Heath S. Behaviour problems and welfare. In: The Welfare of Cats. ; 2005:91-118.
  3. Dantas LMS, Delgado MM, Johnson I, Buffington CT. Food puzzles for cats: Feeding for physical and emotional wellbeing. J Feline Med Surg. 2016;18(9):723-732.
Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal
L'animal est-il stérilisé ?