Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Mon chat a l’appétit difficile

Mon chat a l’appétit difficile

Soucieux du bien-être de votre chat, il vous importe qu’il reçoive un aliment adapté qu’il apprécie. Que faire si votre chat ne mange guère voire pas du tout ? Quand devez-vous vous inquiéter? Que pouvez-vous gérer vous-même et quand devez-vous consulter votre vétérinaire ?

Le saviez-vous ?

Après la lecture de ce conseil,
participez à notre quizz et tentez de gagner 25 points Royalty

J'ai lu et je participe

Quelles peuvent être les causes d’un mauvais appétit ?

  • Raisons médicales :

Un chat qui a la nausée ou qui souffre peut perdre l’appétit, partiellement ou totalement. Lorsqu’un chat a la nausée, il vomit, il se détourne de sa gamelle, il salive ou il grince des dents.

Un chat qui a la nausée se retrouve rapidement dans un cercle vicieux : puisqu’il a la nausée, il ne mange pas, ce qui renforce d’autant plus la nausée. C’est pourquoi il convient d’identifier rapidement la cause des nausées.

Diverses maladies peuvent provoquer des nausées. Le chat peut alors associer à tort son aliment à la nausée, alors qu’en réalité, c’est la maladie qui provoque la nausée. C’est par exemple le cas de l’insuffisance rénale. 

Puisque le chat supporte mal de ne pas manger, soyez attentif à toute modification de l’appétit. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec votre vétérinaire afin d’exclure une éventuelle cause médicale.

  • Raisons non médicales:

La première cause peut être le changement d’aliment. Un chat peut clairement montrer une préférence pour certains arômes et/ou certaines textures. C’est pourquoi, lorsque vous changez d’aliment, vous devez effectuer une transition alimentaire sur 7 jours. Les deux premiers jours, donnez 3/4 de l’ancien aliment et 1/4 du nouvel aliment. Les jours 3 et 4, donnez le nouvel et l’ancien aliment en quantités égales. Les jours 5 et 6, donnez 1/4 de l’ancien aliment et ¾ du nouvel aliment. Enfin, le jour 7, vous ne donnez plus que le nouvel aliment. La transition alimentaire est importante pour l’acceptation de l’aliment mais aussi pour éviter une diarrhée de transition.

Si votre chat sort, il est possible qu’il aille se nourrir chez les voisins, ce qui peut diminuer son appétit quand il rentre chez vous. Parfois, mener une enquête de voisinage peut s’avérer compliqué.

Le stress peut, lui aussi, jouer un rôle important dans la perte d’appétit ou le refus total de s’alimenter. Ce stress peut être provoqué par de multiples raisons, comme, par exemple, une maladie ou un changement dans l’environnement du chat. L’absence du propriétaire du chat peut provoquer un stress suffisant qui peut couper partiellement ou totalement l’appétit du chat. 

Conseils pour la gestion de l’appétit :

Une fois que les raisons médicales sont exclues, plusieurs changements peuvent être effectués. En premier lieu, il est essentiel de nourrir votre chat dans un endroit calme. S’il y a plusieurs chats à la maison, chacun doit avoir sa propre gamelle. Placez les gamelles à distance l’une de l’autre afin que les chats ne soient pas stressés. La distance minimale entre les différentes gamelles est de 50 centimètres. Ne placez pas les écuelles d’eau juste à côté des gamelles de nourriture. La litière, s’il y en a une, doit également se trouver à distance des gamelles de nourriture et d’eau. En donnant plusieurs petites portions par jour, vous favorisez également l’appétence. En effet, si les aliments restent trop longtemps à l’air libre, les arômes peuvent être moins présents et perceptibles. Parfois, certains chats ont des réticences à l’égard de certaines gamelles et il suffit d’en changer pour résoudre le problème de manque/perte d’appétit. En effet, certains chats n’aiment pas que leurs vibrisses touchent les bords de la gamelle ;  une assiette sans rebord peut alors être la solution. Si vous donnez des aliments humides, veillez à ce qu’ils soient toujours servis à température ambiante. Des aliments à densité énergétique élevée permettent de réduire les quantités journalières et le chat finit alors plus facilement sa ration quotidienne. Certains jeux peuvent également stimuler l’appétit de votre chat.  

Le saviez-vous ?

  • Certains chats peuvent refuser de s’alimenter car ils n’apprécient pas la texture de l’aliment.
  • Le stress peut avoir un gros impact sur la prise alimentaire du chat.
  • Il importe de respecter les distances entres les gamelles de nourriture, d’eau et la litière.
QUIZZ
Le saviez-vous ?

Après la lecture de ce conseil,
participez à notre quizz et tentez de gagner 25 points Royalty

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal
L'animal est-il stérilisé ?