Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

Que sont les problèmes urinaires et comment se manifestent-ils ?

Que sont les problèmes urinaires et comment se manifestent-ils ?

Les problèmes urinaires sont fréquents chez le chien. Mais de quoi s’agit-il exactement? Comment apparaissent-ils et comment réagir ? Un chien peut être confronté à différents problèmes urinaires. Une cystite est, chez le chien, pratiquement toujours d’origine bactérienne. Des anomalies au niveau de l’urine, de la vessie, de l’urètre ou des reins peuvent en être la cause. Les calculs urinaires sont une cause fréquente de cystite.

Comment apparaissent les calculs urinaires ?

L’apparition de calculs urinaires se manifeste par la formation de cristaux dans l’urine. Les cristaux constituent la base des calculs urinaires. Ces cristaux peuvent, au fil du temps, se transformer en calculs. Les principaux calculs que l’on retrouve chez le chien sont les calculs de struvite et les calculs d'oxalate de calcium.  Les autres calculs, comme les calculs de cystine, de xanthine et d’urate sont moins fréquents.

Quelles sont les causes à l’origine de calculs urinaires ?

  • Minéraux
    Des cristaux se forment à partir de différents minéraux présents dans les urines. Cette formation peut être directement influencée par la composition en minéraux de l’alimentation de votre chien.
  • Taux d’acidité (pH) 
    Les urines affichant un pH élevé ou faible peuvent avoir une influence sur la formation de cristaux.
  • Cystite
    Les bactéries à l’origine d'une cystite augmentent le pH des urines et, dès lors, le risque de formation de cristaux.
  • Consommation de liquides
    Un chien qui boit peu produira des urines plus concentrées. Cette concentration peut faciliter la transformation de cristaux en calculs urinaires.
  • Fréquence de miction trop faible 
    Si un chien se retient longtemps, l’urine restera alors plus longtemps dans sa vessie. Le risque de formation de cristaux est alors plus grand. Il est dès lors important que le chien puisse sortir fréquemment et assez longtemps.
  • Surpoids
    Les chiens en surpoids ont davantage tendance à développer des problèmes de vessie.
  • Race
    Certaines races sont plus sujettes à certains types de calculs, comme c’est le cas, par exemple, pour les calculs d’urate chez le Dalmatien.
  • Sexe
    Les femelles sont plus prédisposées aux problèmes de vessie que les mâles, étant donné que leur urètre est plus court et plus large. Les bactéries peuvent donc plus facilement pénétrer dans la vessie.

Comment savoir si mon chien souffre de calculs urinaires ?

Si votre chien souffre de calculs urinaires, il se peut qu'il présente certains troubles, comme :

  • Manque de propreté
  • Augmentation de la fréquence à laquelle il urine et boit
  • Urines de faibles quantités
  • Douleur et/ou effort lors de la miction
  • Miction lente ou difficile
  • Présence de sang dans les urines
  • Perte d’urine involontaire
  • Il urine à l’intérieur

Des calculs urinaires peuvent se coincer dans l’urètre et ainsi l’obstruer. Il s’agit d'une situation d’urgence ! En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

Que pouvez-vous faire ?

Le traitement

Si vous pensez que votre chien souffre de calculs urinaires, contactez votre vétérinaire. Ce dernier pourra par exemple procéder à une analyse d’urine ou à une radiographie pour déterminer le type de calculs urinaires présents. Le traitement est adapté au type de calculs urinaires et aux symptômes dont souffre votre chien. Votre vétérinaire peut prescrire une combinaison entre médicaments et alimentation diététique spéciale.

Quel est l’effet de l’alimentation ?

L’alimentation peut influencer la formation de calculs urinaires de différentes façons. L’indice S/O indique que l’alimentation présente une concentration plus faible en minéraux, qui sont les constituants des calculs urinaires. Elle favorise également la dilution des urines. L’alimentation peut également avoir une influence sur le pH des urines. Enfin, une teneur adaptée en protéines ou une source spécifique de protéines dans l’alimentation peut avoir un impact positif. Votre vétérinaire peut vous aider à choisir une alimentation adaptée.

Il est essentiel de boire !

Il est important de stimuler la consommation d’eau du chien, afin d’augmenter la production d'urine et la fréquence de miction. Une alimentation spécifique qui soutient les voies urinaires présente souvent une teneur en sodium légèrement plus élevée, qui incitera le chien à boire davantage. En proposant, en plus des croquettes, des aliments humides, votre chien absorbera automatiquement plus de liquides.

Si vous n’êtes pas certain que votre chien souffre de problèmes de vessie ou si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, contactez votre vétérinaire.

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal