Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
Donnez votre avis
Donnez un score

De l’adorable chiot à l’adulte robuste

De l’adorable chiot à l’adulte robuste

Quoi de plus adorable qu’un jeune chiot ? Un pelage ‘duveteux’, une maladresse irrésistible, vous pouvez à peine imaginer que ce petit être au poil soyeux sera dans quelques mois un adolescent que vous pourrez parfois coller au mur et qui deviendra finalement un grand (ou pas si grand) et solide chien adulte. Comme vous pouvez l’imaginer, votre chiot aura besoin d’un soutien particulier durant cette phase de nouvelles découvertes et de rencontres.

Le saviez-vous ?

Après la lecture de ce conseil,
participez à notre quizz et tentez de gagner 25 points Royalty

J'ai lu et je participe

La première phase de croissance

  • Les premières semaines : la période néonatale (de la naissance à deux semaines)

Les chiots nouveau-nés sont sans défense ; ils sont sourds et aveugles et très vulnérables car leur système immunitaire n’est pas encore totalement développé. Ils dépendent totalement de leur mère pour la chaleur, l’alimentation et la stimulation de la miction et de la défécation. Il importe qu’ils absorbent le premier lait maternel, le colostrum, car il renferme des anticorps essentiels.

Un chiot en bonne santé grandit d’environ 10 % par jour. Il convient de contrôler la croissance des chiots ; par conséquent, au cours des premières semaines, pesez-les chaque jour. Après dix jours, le poids à la naissance doit avoir doublé.

Durant ces premières semaines, les chiots doivent être touchés et pris dans les bras délicatement pour s’habituer aux humains.

  • La période de transition (deux à trois semaines)

Durant cette période, de nombreux changements s’opèrent chez les chiots, ils commencent à manifester les caractéristiques d’un chien adulte, comme remuer la queue, grogner et jouer avec leurs frères et sœurs. Les oreilles et les yeux s’ouvrent, les faisant réagir aux sons, à la lumière et au mouvement.

 

Les chiots commencent à s’intéresser à la nourriture solide tout en continuant à être allaités par leur mère. Les jeunes chiots pourront plus facilement manger une mousse. Plus tard, vous pourrez tremper dans l’eau des croquettes spéciales pour chiots. Après vingt jours, le chiot présente un poids trois fois et demi à quatre fois plus élevé qu’à la naissance.

  • La socialisation (3-12 semaines)

Il s’agit probablement de la période la plus influente de la vie de votre chiot et il retiendra toujours la majorité des choses apprises pendant cette phase. C’est à ce moment qu’il développe des aptitudes sociales et qu’il apprend à découvrir son environnement. Durant la dernière partie de cette période, il est essentiel qu’il soit confronté à un maximum de chiens, de personnes, d’objets et de situations qu’il rencontrera plus souvent dans sa vie future. Parmi ces situations nous pouvons citer le fait de rester seul pour une brève période, la visite chez le vétérinaire et le voyage en voiture.

Après trois semaines, les chiots commencent à présenter des réactions de peur lorsqu’ils entendent un bruit fort. Ils tentent de se mettre debout, courent et essaient pour la première fois d’aboyer.

À l’instar des humains, les chiens ont d’abord des dents de lait qui percent durant cette phase.

  • Vaccination, puçage et vermifugation

La quantité d’anticorps dans le lait maternel diminue à mesure que votre chiot grandit. Entre la 4ème et la 12ème semaine, votre chiot connaît un « déficit » immunitaire. Il ne s’est pas encore constitué une réserve suffisante d’anticorps et il n’en reçoit plus par le lait maternel. Un aliment spécifique pour chiots renferme des nutriments spéciaux qui soutiennent ses défenses, afin que votre chiot puisse se construire parfaitement son propre système immunitaire. 

Un schéma de vaccination adapté renforcera les défenses de votre chiot. Avant l’âge de 8 semaines, les chiots doivent être obligatoirement enregistrés au moyen d’une puce électronique placée sous la peau. Le chien est enregistré dans la banque de données nationale DogID. Demandez davantage de conseils à votre vétérinaire sur l’enregistrement, la vermifugation et le schéma de vaccination le plus adapté pour votre chiot.

La deuxième phase de croissance

Les chiots qui quittent la portée continueront encore à grandir pendant un moment. Les petites races terminent leur croissance vers l’âge de 10 mois, les races de taille moyenne ont besoin de 12 mois pour atteindre leur taille adulte, les grandes races, qui pèseront plus de 25 kg à l’âge adulte, ont besoin de 15 mois alors que les races géantes connaissent une croissance de deux ans !

  • Une nouvelle maison

La majorité des chiots arrivent dans une nouvelle maison vers l’âge de deux mois. Cet événement peut être stressant pour le chiot. Laissez-lui donc le temps de s’habituer à son nouvel environnement et aux membres de la famille. Consultez le vétérinaire pour faire contrôler sa santé et son poids et obtenir des conseils sur la vermifugation et la vaccination. Un cours de dressage n’est pas seulement très agréable mais également utile pour développer la relation entre vous et votre chiot. Ce dernier y apprendra également à jouer avec d’autres chiens, ce qui est essentiel pour une bonne socialisation.

  • Castration et stérilisation

Vers l’âge de six mois, les chiots sont pubères et sexuellement actifs. Chez les chiots de grandes races, l’entrée dans la puberté interviendra plus tard que chez les chiots de petites races. Renseignez-vous en temps voulu chez le vétérinaire sur les avantages et les inconvénients de la castration et de la stérilisation. Si vous faites castrer ou stériliser votre chien, il est conseillé de passer progressivement, plus d’une semaine avant l’intervention, à un aliment adapté pour l’aider à maintenir son poids idéal. Après la castration ou la stérilisation, votre chien grossira plus facilement et il y a donc un risque de surpoids. Environ 50 % de tous les chiens sont en surpoids, ce qui entraîne des répercussions négatives sur leur santé. C’est pourquoi il importe de donner à votre chien castré ou stérilisé une quantité adaptée de nourriture et de le peser régulièrement pour vous assurer qu’il conserve un poids santé.

  • Alimentation

Un aliment adapté pour chiots doit soutenir une croissance optimale, être hautement digeste, apporter suffisamment d’énergie, de protéines et des quantités équilibrées de vitamines et de minéraux. Par ailleurs, l’alimentation doit tenir compte des différences de croissance en fonction de la taille à l’âge adulte ; ainsi, les chiots de petites races ont d’autres besoins que les chiots de grandes races. Pendant toute la croissance, donc en fonction de la taille à l’âge adulte entre 10 et 24 mois, il est recommandé de donner aux chiots un aliment spécifique pour soutenir une croissance saine.  Saviez-vous que ?

  • Les chiots naissent presque sans anticorps ? Ils doivent donc les recevoir via le lait maternel et constituer leur réserve eux-mêmes.
  • Les petits chiens multiplient environ par 20 leur poids à la naissance tandis que les races géantes le multiplient même par 100 ?
  • Pendant toute la croissance, les chiots ont réellement besoin d’un aliment spécifique et ne doivent donc pas être alimentés trop rapidement avec un aliment pour chiens adultes ? Les aliments pour chiots sont spécialement développés pour garantir une croissance progressive et saine et répondent parfaitement aux besoins des chiots en croissance.
QUIZZ
Le saviez-vous ?

Après la lecture de ce conseil,
participez à notre quizz et tentez de gagner 25 points Royalty

Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal