Une alimentation pour prévenir la formation de boules de poils chez le chat

Alimentation

Comportement

Santé

Soins

L’expulsion des boules de poils par vomissements est fréquente et peut s’avérer être un problème désagréable tant pour le propriétaire que pour le chat. Cet article traite plus en détail des changements alimentaires susceptibles de prévenir la formation de boules de poils chez le chat. Une alimentation adaptée permet de favoriser l’élimination naturelle des poils ingérés. Avant d’envisager un changement d’alimentation, il est essentiel que votre vétérinaire exclue toutes les autres causes possibles de boules de poils !


Dans l’article « À l’aide, mon chat souffre de boules de poils », vous saurez tout sur les causes, les conséquences et la prévention des boules de poils chez le chat.

 

Fibres solubles

Les fibres solubles comme la pectine, la gomme, le mucilage et certaines hémicelluloses se dissolvent dans l’eau et forment un gel qui emprisonne les poils afin de faciliter leur élimination. 

Les graines de psyllium sont une source naturelle de fibres solubles et elles peuvent absorber une très grande quantité d’eau (jusqu’à 10 fois leur poids). Les graines de psyllium dans l’alimentation favorisent l’élimination de poils accumulés dans le système digestif1.

 

 Fibres insolubles

Les longues fibres insolubles, comme la fibre de canne à sucre, stimulent le péristaltisme intestinal et favorisent l’élimination naturelle des poils3. Dans une étude de Weber et al. (2015)2 il a été démontré que l’effet d’une teneur élevée en fibres insolubles et en psyllium dans l’alimentation est déjà visible après 14 jours. Le nombre de poils éliminés par les selles a augmenté de 113 % chez les chats à poils longs, réduisant ainsi le risque de formation de boules de poils. Les fibres insolubles comme la cellulose réduisent les vomissements et permettent indirectement aux poils de se fixer plus facilement aux particules alimentaires, ce qui favorise l’élimination par les selles4.

 

LE SAVIEZ-VOUS…

  • Le psyllium peut absorber jusqu’à 10 fois son propre poids en eau ?

  • Les boules de poils sont également appelées trichobézoards

  • Les fibres insolubles favorisent le péristaltisme intestinal et l’élimination de poils ?

 

Références

  1. Dann JR, Adler MA, Duffy KL, Giffard CJ. A potential nutritional prophylactic for the reduction of feline hairball symptoms. J Nutr. 2004;134(8):2124S-2125S. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15284416. Accessed August 9, 2017.

  2. Weber M, Sams L, Feugier A, Michel S, Biourge V. Influence of the dietary fibre levels on faecal hair excretion after 14 days in short and long-haired domestic cats. Vet Med Sci. 2015;1(1):30-37. doi:10.1002/vms3.6.

  3. Loureiro BA, Sembenelli G, Maria APJ, et al. Sugarcane fibre may prevents hairball formation in cats*. J Nutr Sci. 2014;3(20):1-5. doi:10.1017/jns.2014.27.

  4. Beynen AC, Middelkoop J, Saris DHJ. Clinical Signs of Hairballs in Cats Fed a Diet Enriched with Cellulose. Am J Anim Vet Sci. 2011;6(2):69-72. http://thescipub.com/PDF/ajavsp.2011.69.72.pdf. Accessed August 9, 2017.