Mon chiot et moi

L’alimentation qui fait grandir.
Découvrez sur cette page tout ce qu'il faut savoir pour accueillir votre chiot.

Regarder la vidéo

L’arrivée du chiot

L'arrivée de votre chiot à la maison est un grand changement, pour vous comme pour lui. Pour que l'expérience se passe au mieux pour chacun, il est préférable de s'y préparer à l'avance.

Un endroit calme pour dormir

Les chiots doivent beaucoup se reposer et dormir les aide à grandir. Offrez-leur une couche confortable ou un panier à chiot dans un coin calme. Avoir son propre espace aidera votre chiot à s'habituer plus rapidement à sa nouvelle maison.

Un collier et une laisse

Pour un chiot, choisissez un collier réglable, afin de pouvoir en adapter la taille au fur et à mesure qu’il grandit. Dès le plus jeune âge, laissez votre chiot s’habituer à la laisse et veillez à ce que ce soit toujours une expérience positive pour lui.

Brosse et peigne

En toilettant régulièrement votre chiot, il s'habituera à être manipulé, ce qui facilitera le toilettage pour vous deux lorsque votre chiot grandira et deviendra plus fort. Choisissez une brosse et un peigne adaptés au type de pelage de votre chien.

Jouets pour chiot

Choisissez un jouet adapté à la taille de votre chiot. Choisissez uniquement des jouets pour chiens provenant d'animaleries réputées ou de cliniques vétérinaires, et veillez à vous en débarrasser lorsqu'ils présentent des signes d'usure ou sont endommagés.

Gamelles à eau et nourriture

Placez les gamelles de votre chiot dans un coin calme, toujours au même endroit. Ne donnez à manger à votre chiot qu’après avoir vous-même mangé et sans l’éloigner de vous.

Découvrez la gamme de nourriture ROYAL CANIN® adapté à votre chiot.


L’alimentation du chiot

Nous nous sentons parfois tellement proches de nos chiens qu'il nous arrive de penser que ce qui est bon pour nous l'est également pour eux. Mais les chiens ont des besoins nutritionnels très spécifiques et assez différents des nôtres. En fait, la variété dans le régime alimentaire d'un chien peut souvent s'avérer plus préjudiciable et risque de perturber le système gastro-intestinal.

Besoins alimentaires durant la croissance

Le régime d'un chiot doit non seulement lui fournir de l'énergie, mais également développer et préserver les cellules de l'organisme. Un régime de haute qualité est précisément formulé pour soutenir la digestion de votre chiot et ses articulations, ainsi que pour stimuler son système immunitaire au cours de son développement.

3 repas par jour

Jusqu’à l’âge de 6 mois, il est recommandé de donner trois repas par jour à votre chiot. Ensuite, 2 repas par jour suffisent.

Évitez de le suralimenter

Les chiots en surpoids ne grandissent pas bien. Consultez les directives alimentaires mentionnées sur l'emballage de l'aliment pour chiot et pesez soigneusement les portions en conséquence. N'oubliez pas que les quantités mentionnées sur l'emballage sont généralement pour une journée entière, vous devrez donc les diviser en 2 ou 3 repas plus petits pour votre chiot.

Récompenses

Une récompense doit toujours compléter le régime de votre chiot et peut uniquement être donnée au bon moment et pour la bonne raison. Des récompenses superflues peuvent très facilement entraîner une suralimentation de votre chiot et compromettre son régime. ROYAL CANIN® Educ constitue une récompense adaptée à l'éducation de votre chiot et complète son alimentation.

Eau fraîche

Votre chiot doit toujours avoir accès à un bol d'eau propre et fraîche. Les chiots ont tendance à jouer avec l'eau ; changez-la quotidiennement

Plusieurs petits repas

Lorsque vous modifiez le régime alimentaire de votre chien, veillez à mélanger progressivement les aliments sur une période de sept jours. Vous aiderez ainsi à réduire le risque de diarrhée et de troubles digestifs.

Besoins alimentaires durant la croissance

Si vous souhaitez modifier l'alimentation de votre chien ou chiot, procédez progressivement à la transition sur sept jours, afin de ne pas trop solliciter le système digestif.

75 % de l’aliment habituel
25 % du nouvel aliment

50 % de l’aliment habituel
50 % du nouvel aliment

25 % de l’aliment habituel
75 % du nouvel aliment

0 % de l’aliment habituel
100 % du nouvel aliment

Les aliments toxiques

Amandes, oignons, abricots, pêches, cerises et autres fruits à noyau, certains champignons, avocats, os cuits, melons amers, alcool, chocolat, noix de macadamia, café, noix, aliments gras, ail, raisins et raisins secs, pommes de terre crues, prunes japonaises, tomates.

Les plantes toxiques

Azalées, feuilles et tiges de tomates et pommes de terre, dieffenbachia, bulbes de tulipes et de narcisses, lis, gui, rhododendrons, champignons et champignons vénéneux, rhubarbe, épinards, cerises sauvages.


Le choix du vétérinaire

Le choix de votre vétérinaire, la stérilisation, le traitement antiparasitaire et la vaccination. Cette liste semble à première vue interminable, mais grâce à nos conseils, vous connaîtrez précisément les points auxquels vous devez être attentif lorsqu’il s’agit de la santé de votre chiot.

Trouvez un vétérinaire dans votre région

Qu’attendre de la première consultation ?

  • Identification
  • Établissement du schéma de vaccination
  • Vermifugation et traitement contre les parasites externes comme les puces et les tiques
  • Conseils alimentaires
  • Conseils d’éducation
  • Informations sur les affections liées à la race

Stérilisation et castration

Il est important de considérer les bénéfices d'une stérilisation/castration face à la possibilité d'assurer la descendance de votre chien dans le futur. La stérilisation/castration de votre chien permet non seulement d'éviter des portées non souhaitées, mais elle a également plusieurs avantages en termes de santé et de comportement.

N'oubliez pas que la stérilisation/castration provoque des modifications métaboliques pouvant entraîner une prise de poids. Une bonne semaine avant l’intervention, passez à une alimentation adaptée.

Les avantages de la stérilisation/castration

Pour une femelle

  • Éviter les portées non désirées
  • Fini les chaleurs et les désagréments qui les accompagnent
  • Risque réduit de tumeurs des glandes mammaires
  • Prévention des pseudo-gestations

Pour un mâle

  • Diminution des comportements non souhaités, comme l’hypersexualité, les fuites, le marquage du territoire à l’urine et l’agressivité
  • Moins de risque d’hypertrophie de la prostate et de tumeurs des testicules et moins d’urine dans votre maison
  • Prévention des tumeurs des glandes anales
Trouver l'aliment adapté
Âge
Stérilisé ?
Oui
Non

Le saviez-vous ? Le saviez-vous ?

“Les restes de nourriture perturbent l’équilibre nutritionnel de votre chien”

Le saviez-vous ? Le saviez-vous ?

“Une semaine avant l'intervention, passez à une alimentation adaptée”