Trouver l'aliment adapté
Royal Canin
L'arrivée du chiot
L'arrivée de votre chiot à la maison est un grand changement, pour vous comme pour lui. Pour que l'expérience se passe au mieux pour chacun, il est préférable de s'y préparer à l'avance.
Illustration 6 4 5 1 3 2
Un environnement sûr
1
Veillez à ce qu’aucune des plantes présentes dans votre maison ne soit toxique pour les chiens.
2
Les câbles électriques doivent être dissimulés ou emballés pour prévenir leur mastication.
3
Les objets auxquelles vous ne souhaitez pas que votre chiot ait accès doivent être rangés hors de sa portée (dans un placard ou un meuble dont la porte peut rester fermée).
4
Vérifiez la présence de trous dans votre pelouse, principalement aux alentours de la clôture.
5
Assurez-vous que votre clôture ne présente pas d'ouvertures par lesquelles votre chiot risquerait de s'enfuir.
6
Les produits ménagers toxiques doivent être conservés en sécurité dans un endroit auquel votre chiot ne peut accéder.
La présentation à la famille
L’arrivée de votre chiot peut être un moment à la fois excitant et très stressant. Lorsque vous présentez votre chiot aux enfants, à d'autres animaux domestiques et aux membres de la famille, il y a quelques points à garder à l'esprit.
Les enfants
Surveillez toujours les jeunes enfants qui sont en présence du chiot. Enseignez aux enfants à approcher et à côtoyer des chiens en toute sécurité, ainsi qu’à être doux et attentifs avec leur nouveau chiot.
Jouer avec le chiot
Renforcez les liens avec votre chiot en jouant avec lui. Prévoyez toujours des jouets pour chiens ne présentant aucun danger et augmentez progressivement la durée du temps de jeu. Insérez une pause lorsque votre chiot est trop épuisé. N’utilisez jamais de parties de votre corps comme jouet.
Les autres animaux domestiques
Présentez votre chiot aux chiens et chats plus âgés dans une zone neutre. Laissez-les se renifler et s'habituer les uns aux autres. Il est important que la rencontre avec les autres animaux domestiques s’effectue progressivement. Ne laissez jamais votre chiot sans surveillance avec d'autres animaux domestiques. Laissez à tous vos animaux domestiques un territoire propre à chacun et auquel les autres animaux domestiques ne peuvent accéder.
De quoi a-t-il besoin ?
Il est judicieux de disposer de l'équipement de base avant l'arrivée de votre chiot. Ces objets sont disponibles dans des animaleries et/ou chez votre vétérinaire.
Un endroit calme pour dormir
Les chiots doivent beaucoup se reposer et dormir les aide à grandir. Offrez-leur une couche confortable ou un panier à chiot dans un coin calme. Avoir son propre espace aidera votre chiot à s'habituer plus rapidement à sa nouvelle maison.
Un collier et une laisse
Pour un chiot, choisissez un collier réglable, afin de pouvoir en adapter la taille au fur et à mesure qu’il grandit. Dès le plus jeune âge, laissez votre chiot s’habituer à la laisse et veillez à ce que ce soit toujours une expérience positive pour lui.
Un peigne et une brosse
En toilettant régulièrement votre chiot, il s'habituera à être manipulé, ce qui facilitera le toilettage pour vous deux lorsque votre chiot grandira et deviendra plus fort. Choisissez une brosse et un peigne adaptés au type de pelage de votre chien.
Des jouets pour chiot
Choisissez un jouet approprié à la taille de votre chiot. Choisissez uniquement des jouets pour chiens provenant d'animaleries réputées ou de cliniques vétérinaires, et veillez à vous en débarrasser lorsqu'ils présentent des signes d'usure ou sont endommagés.
Une gamelle à eau et à nourriture
Placez les gamelles de votre chiot à un endroit fixe et calme afin qu'il puisse toujours manger au même endroit. Ne donnez à manger à votre chiot qu’après avoir vous-même mangé et sans l’éloigner de vous.
Cohabiter avec votre chiot
Respectez toujours les besoins de votre chiot et approchez-le clairement comme un animal, sans lui conférer des caractéristiques humaines. Vous tisserez ainsi un lien équilibré avec votre chiot.
Obéissance
Votre programme d'éducation doit débuter aussi tôt que possible, au moment où votre chiot dispose naturellement d'une excellente capacité d'apprentissage. Veillez à ce que tous les membres de votre foyer partagent la même vision en ce qui concerne l'éducation et à ce qu'ils la respectent. Récompensez votre chiot dès qu’il mange bien et évitez les punitions. N’autorisez pas votre chiot à faire ce qu’il ne pourra pas faire plus tard. Soyez toujours cohérent.
Le saviez-vous ?
Tous les membres de la famille doivent appliquer les mêmes règles d’éducation.
Exercices
L'exercice fait également partie de la routine quotidienne de votre chiot afin qu'il reste en excellente condition physique. Augmentez progressivement la durée et, au début, limitez les promenades à 20 minutes. Évitez les exercices intensifs et les escaliers. Adaptez l’exercice à l'âge de votre chiot, à son endurance et à ses aptitudes physiques globales
Socialisation
Il est très important de permettre à votre chiot de fréquenter d'autres personnes et chiens, ainsi que différentes situations. Pour votre chiot, la fenêtre clé pour l'apprentissage de ces comportements sociaux se situe entre 8 et 16 semaines. Veillez à ce que votre chiot ait reçu toutes les vaccinations nécessaires avant de le présenter à d’autres chiens. Lorsque vous présentez votre chiot à un chien, une personne ou une situation autre, veillez à y aller doucement et à ne pas le stresser.
Cours d'éducation canine
Des cours d'éducation canine sont une chouette façon de faire acquérir à votre chiot de nouvelles aptitudes, ainsi que de lui faire rencontrer d'autres chiots. Vous pouvez vous rendre aux cours d’éducation canine avec votre chiot dès qu’il est en ordre de vaccination.
Apprentissage de la propreté
À leur arrivée chez vous, la plupart des chiots ne seront pas éduqués. Il est donc important de les éduquer patiemment vous-même.
  • Sortez fréquemment votre chiot, après chaque repas et sieste, avant le coucher et dès que vous vous levez le matin.
  • Au début, emmenez chaque fois votre chiot au même endroit, afin qu'il puisse reconnaître sa propre odeur.
  • Sortez avec votre chiot afin de pouvoir immédiatement le récompenser et le flatter. Utilisez un ordre simple, comme « Toilette » ou « Va vite » afin que votre chiot s'habitue à cette manière de faire.
  • Si votre chiot tourne en rond ou renifle le sol à l'intérieur, ce sont des signes indiquant qu'il doit peut-être faire ses besoins.
  • Ne punissez ou ne grondez pas votre chiot en cas d'accident. À la place, cherchez comment empêcher votre chiot de devoir faire ses besoins à l'intérieur.
Certains chiots sont propres après quelques jours, tandis que pour d’autres il faut des semaines, voire des mois. Les accidents arrivent et sont généralement dus au fait qu'une trop grande liberté est donnée trop tôt. Pour éviter les accidents, confinez votre chiot dans une ou deux pièces de la maison où la famille passe le plus de temps.
Trouvez l'aliment le plus adapté à votre animal
Âge de votre animal
L'animal est-il stérilisé ?